Collecte et valorisation des déchets générés par les profesionnels du bois

L’impact sur l’environnement et l’évolution des contraintes réglementaires ont incité BIEBER Menuiserie à mettre en place une action de collecte et de valorisation de nos déchets afin de préserver notre cadre de vie. Initiée par la Confédération d’Alsace des Professions du Bois, soutenue par la Région Alsace et l’Agence de l’eau Rhin-Meuse, cette action constitue une opération pilote dans la région, inédite en France.

 

Deux types de déchets

Dès 1998, consciente de la nécessité de définir des solutions fiables et pérennes pour l’ensemble de la profession, la Confédération d’Alsace des Professions du Bois a décidé d’engager une étude d’identification et de caractérisation des flux des déchets : 94m3 de déchets banals, 22m3 de déchets dangereux ont été identifiés en Alsace.

Afin d’éviter une pollution diffuse des milieux aquatiques provoqués par une mauvaise gestion des déchets, cette étude nous a permis de mettre en valeur la nécessité de mise en place d’une filière de collecte et de valorisation des déchets. Deux grandes familles de déchets produits ont été identifiées :

 

Les déchets industriels spéciaux :

  • Vernis
  • Laques
  • Emballages souillés
  • Résidus de bois souillés …

 

Les déchets industriels banals :

  • Bois massif non traité
  • Copeaux et sciures
  • Déchets d’emballages non souillés
  • Métaux
  • Verre…

 

Une filière au service des entreprises

Les obligations réglementaires qui définissent le producteur comme responsable de ses déchets sont clairement exprimées dans le code de l’environnement qui reprend les dispositions précédentes de la loi du 15 juillet 1975.

« Toute personne qui produit ou détient des déchets dans des conditions de nature à produire des effets nocifs sur le sol, la flore, et la faune, à dégrader les sites ou les paysages, à polluer l’air ou les eaux, à engendrer des bruits et des odeurs et d’une façon générale à porter atteinte à la santé de l’Homme et à l’environnement, est tenue d’en assurer ou d’en faire assurer l’élimination conformément aux dispositions de la présente loi.. »

Dans ce cadre, sont notamment interdits l’apport en déchetterie et l’évacuation par la collecte des ordures ménagères.

Avec pour objectif de trouver une solution adaptée aux besoins de notre profession et d’offrir un service sur-mesure, la Confédération d’Alsace des Professions du Bois a mis en place une filière de gestion collective des déchets.
Véritables partenaires de notre profession, les entreprises de traitement des déchets nous apporteront leur compétence et leur savoir-faire grâce à des solutions personnalisées et adaptées.

 

Une démarche collective, des intérêts communs
Pour préserver l’environnement

Les entreprises ont tout à gagner à devenir acteur de la politique de protection de l’environnement. En adhérant à la filière mise en place par la Confédération, elles adopteront une attitude responsable en faveur du respect de la nature et obtiendront le  » logo environnement « .
Grâce à ce label l’entreprise sera reconnue pour son action respectueuse de l’environnement et pourra ainsi valoriser son image auprès de sa clientèle.

 

Pour être conforme à la législation

Toute entreprise a l’obligation de se conformer aux prescriptions en vigueur et notamment celles du code de l’environnement.

 

Pour réaliser des économies

A travers la Confédération, nous représentons plus de 1600 entreprises. Cette puissance collective nous a permis de négocier des prix de collecte et de valorisation extrêmement intéressants sur tout le territoire alsacien. Cette démarche permettra d’optimiser les coûts de gestion des déchets.